Petit guide pour assurer son nouveau logement

Félicitations, vous êtes devenu propriétaire ! Dernière étape avant d’emménager, la souscription à une assurance... Mais pourquoi dois-je encore faire une énième démarche administrative ?

Est-il obligé d’assurer son logement ?

En France, l’assurance habitation est obligatoire pour tout locataire. Votre propriétaire vous demandera d’ailleurs une attestation d’assurance avant votre entrée dans votre nouveau logement. Le sujet n’est donc pas à prendre à la légère.

En effet, l'obligation permet de protéger la société contre des situations peu enviables. En vous assurant, vous protégez vos voisins contre les dommages que vos actes pourraient leur causer et vice-versa.

Quand assurer mon logement ?

Le plus tôt possible ! Au cours de vos démarches, vous pouvez choisir la date du début de l’entrée en vigueur du contrat. Ainsi, libre à vous de commencer les démarches à partir du moment où vous avez la confirmation que le logement qui vous a tapé dans l’oeil sera vôtre.

Bien que le processus de souscription soit extrêmement variable entre deux assurances, certaines informations sont quasiment toujours demandées. La taille de votre logement, l’étage ou le nombre d’étages et son nombre de pièces sont ainsi des informations systématiquement présentes. Munissez-vous donc rapidement de ces informations si vous ne les possédez pas !

Qu’est-ce qui est couvert par une assurance ?

Les garanties obligatoires

6 garanties sont obligatoirement présentes dans un contrat d'assurance habitation. Elles protègent l’assuré contre les dommages les plus courants :

  • Les dégâts des eaux : c’est malheureusement l’aléa le plus présent dans notre vie quotidienne. Chaque année, 10 millions d’européens en subissent. Fuites d’eau, gonflement des murs, infiltrations, ils se manifestent sous différentes formes. Notez que si la fuite est extérieure à votre logement, c’est l’assurance de la personne concernée qui prendra en charge les dommages dont vous avez été victimes. Votre assurance se chargera tout de même du dossier et fera en sorte que vous soyez le mieux indemnisé possible.
  • Les incendies : bien que la chaleur soit une des causes principales des incendies, il ne faut pas négliger les risques d’incendie provenant d’autres sources comme les prises électriques défectueuses.
  • La responsabilité civile : garantie fondamentale dans une assurance habitation, elle vous protège lorsque vous blessez un tiers ou endommagez un de ses biens. Ainsi, votre assurance supportera une partie du coût total de ces dommages.
  • Les catastrophes naturelles ou technologiques : cette garantie vous protège contre les catastrophes déclarées par l’Etat français. On y retrouve de manière non-exhaustive les tremblements de terre, les tornades ou encore les accidents pétro-chimiques.
  • Les actes de terrorisme : comme la précédente, elle ne couvre que les actes reconnus terroristes par l'Etat. Elle peut paraître anxiogène mais elle est nécessaire ! N’oublions pas, bien que très touchée par les attaques terroristes à l’échelle européenne, la France fait pâle figure face au reste du monde où ces actes sont statistiquement bien plus présents.

Les garanties que l’on peut ajouter en plus

D'autres garanties existent au sein des contrats d’assurance habitation. Certaines sont présentes en fonction de l’offre proposée par l’assureur tandis que d’autres peuvent être ajoutées en option.

  • Dommages électriques: cette garantie couvre vos objets électriques contre les dommages causés par la foudre et les surtensions. Risque quasi-inexistant en appartement de par un réseau électrique robuste au sein des villes, il reste cependant bien présent dans les maisons en zone rurale.
  • Vol et vandalisme : cette garantie vous couvre contre les cambrioleurs et les dégradations. Il est cependant nécessaire de disposer de dispositifs de sécurité spécifiques pour être effectivement couvert.
  • Bris de glace : cette garantie prend en charge les frais de réparation ou de remplacement d'une partie vitrée cassée ou abîmée mais également de toute la faïence de la salle de bain. Un accident est vite arrivé !

Quelle assurance habitation choisir ?

La prolifération des assurances habitation en ligne commence peu à peu à dynamiser un marché souvent jugé comme peu dynamique. Ainsi, un rapport de force commence à se dessiner entre d’une part les assurances habitation traditionnelles et les assurances habitations en ligne comme Luko. Nous vous proposons un comparatif des deux offres sur trois critères : le suivi des dossiers, le tarif et la résiliation.

Suivi des dossiers

Dans ce domaine, cela dépend des préférences de chacun. Certaines personnes privilégient une relation physique avec leur assureur, ce qui n’est pas possible avec une assurance en ligne. D’autres préfèrent un service client disponible 24h/24 et 7j/7, ce qui n’est pas possible avec un assureur traditionnel. Résultat des courses, Egalité.

Tarif

Les assurances habitation en ligne ont un avantage structurel, elles ne disposent pas d’agences. Ainsi, les frais de gestion sont sensiblement inférieurs à ceux des assureurs traditionnels. Comptez donc en moyenne des tarifs inférieurs de 15 à 20% chez les assureurs en ligne. Avantage pour les assureurs en ligne.

Résiliation

Mettant l’expérience client au centre de leurs préoccupations et grâce à leur agilité, les assurances habitations en ligne sont capables de s’occuper de l’ensemble des démarches de transfert et résiliation d’ancien contrat de leurs assurés. Les assureurs traditionnels, compte tenu de leur taille, ont quant à eux plus de difficultés à proposer un processus simple, rapide et efficace, ce qui vous oblige à réaliser ces démarches par vous-même. Avantage pour les assureurs en ligne.

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !